fbpx
  • Notre métier d’artisan




    Les meuniers français travaillant à nos côtés sélectionnent des blés français et conçoivent une farine spécialement adaptée à nos besoins.
    Les farines arrivent directement du moulin à nos boulangeries.

    Cette étape délicate permet de lier les ingrédients entre eux. Nos boulangers restent très vigilants en surveillant les températures de l’air, de la farine et de l’eau. Le dernier stade du pétrissage : le bassinage, permet d’adoucir et de détendre la pâte. Un pétrissage réussi assure l’obtention d’une pâte lisse et homogène.

    Après le pétrissage, nous laissons la pâte se reposer. Cette manipulation permet d’assurer la levée de la pâte par la formation de gaz carbonique, c’est ce que l’on appelle la fermentation. A cette étape du processus, la pâte commence à développer des arômes et à former un bel alvéolage.

    Cette opération permet de créer des pains aux formes variées. Nos boulangers prennent soin de manipuler la pâte tendrement sans trop la serrer pour éviter qu’elle ne se déchire, elle doit toujours rester douce.

    Tout le travail est en train d’aboutir ! Juste avant le passage au four, nos boulangers procèdent au grignage des pains, c’est-à-dire qu’ils incisent à l’aide d’une lame le sommet du pain. Les coups de lames sont différents pour chacun de nos pains, c’est en quelque sorte la signature Louise. Nos pains sont cuits tout au long de la journée dans notre four à sole. Lors de sa cuisson, le pain va terminer de gonfler, prendre une belle couleur dorée et former une belle croute généreuse et croustillante.